Les blogueuses qui comptent...

Publié le par Cécile Blanchard

Au départ, j'avais deux ou trois idées d'articles pour ce blog. Des idées qui n'avaient rien à voir ni avec ma vie de pigiste, ni avec le blog en lui-même. D'abord je voulais faire un papier "Je veux être…" (ça faisait longtemps, je crois que le dernier du genre date de février 2006 quand même). Ensuite, j'avais envie d'écrire sur Toutaz, puis sur Ca va se savoir. Un bon retour aux chroniques télé, comme j'aime bien en faire de temps en temps. Et puis, j'ai découvert que Paris Obs avait fait un dossier sur les blogueuses. Que j'ai lu attentivement, le dossier, au cas où j'y serais citée. Mais non. On y parle de certaines de mes copines de blogs (celles qui sont en lien, des blogs de filles) mais moi, rien. Alors, maintenant que je sais que je suis numéro deux de la visibilité bloguesque si on tape "journaliste pigiste" dans Google, je suis quand même un peu vexée de ne pas être répertoriée dans les blogs qui comptent. C'est énervant à la fin !

Et puis, en lisant le dossier, j'ai bien vu que je ne correspondais pas aux critères. D'abord, il faut avoir au minimum 1000 visiteurs par jour (et c'est vraiment le minimum du minimum selon le Nouvel Obs). Ensuite, il faut avoir été contactée par une régie pub parce que nos lecteurs sont des consommateurs potentiels et qu'ils ont confiance en notre plume éclairée. Après, il faut avoir déposé son nom de domaine en .com ou .fr, histoire d'avoir sa véritable "marque", de ne plus dépendre des plates-formes de blogs. Enfin, il faut aussi avoir été contactée par un éditeur pour écrire des livres, ou carrément avoir changé de job grâce à son blog (genre, un magazine (au hasard, un magazine télé) me contacte pour que je devienne chef de rubrique, ou responsable éditoriale de son site Internet, ou chroniqueuse par exemple, parce que mon blog il est tellement bien que les grands de la presse l'ont remarqué… ce qui n'est pas le cas, je le redis, puisque je ne suis même pas citée dans ParisObs). Bref. Forcément, en lisant l'article, je ne réunis pas les critères, j'ai beau être visible sur un moteur de recherche, c'est pas bon tout ça.

Et puis, j'ai lu un passage du dossier qui s'intitule "Dix règles pour être courtisée", et là ça m'a interpellée parce que j'aimerai bien faire partie de la hype des blogueuses j'avoue. Alors, selon ParisObs,  il va falloir que j'écrive trois billets par semaine. TROIS billets par semaine. J'ai déjà du mal à en écrire deux par mois, je sais pas si ça va être possible… Faudrait que je trouve un job à temps plein, j'ai remarqué que la plupart des blogueuses qui comptent écrivaient pendant leurs heures de bureau. Ou juste après, le soir, je ne veux dénoncer personne. Ensuite il faut avoir plein de commentaires. Par "plein" je crois que la journaliste veut dire plus de trente commentaires par billet. Vous en êtes très loin, si je peux me permettre.

Et enfin, il faut parler de mode (on est mal… à part un billet qui parle du fait que je pourrais éventuellement un jour parler de mode parce que ça commence tout juste à me titiller le lobe gauche du cerveau…), et avoir une revue de presse qui prouve que des journalistes ont déjà parlé de vous.

Bref. En lisant le dossier sur les blogueuses qui comptent, je me suis rendue compte que ça allait pas être facile d'en être. Vous me direz, c'est jamais facile de faire partie de l'élite. Faut faire des efforts aussi. Travailler plus pour gagner plus… de lecteurs (vous avez eu peur, hein ?). A l'heure d'aujourd'hui, je me tâte. Je vous tiendrais au courant quant à ma décision de faire partie de la hype ou non. Et quoiqu'il arrive, vous, mes fidèles lecteurs des débuts, ceux qui étaient là quand je n'étais pas encore célèbre, citée par les grands magazines, admirée par les blogueurs du monde entier, que dis-je, adulée, je ne vous oublierai pas. Promis.

Commenter cet article

Cat 30/06/2008 02:14

Ah oui,,, Ca en fait des conditions à remplir!!!

Cécile 20/12/2007 19:06

Oups et je manque à tout mes devoirs...@ Pink Lady : oui c'est sûr que certains blogs très lus sont assez illisibles, d'autres en revanche sont très lus et super bien écrits ;o) en fait ce que je veux c'est être citée parmi les blogueuses qui comptent et être repérée pour mon Immmmmmmmmeeeennnnnse talent, pour écrire un livre, ou devenir chroniqueuse télé ou même chroniqueuse people (ça me plairait pas mal ça chroniqueuse people, ma passion du rien s'en trouverait assouvie) ;o)Enfin, ce qui est sûr c'est que c'est quand même chouette d'être lu. Et le meilleur moyen de s'en rendre compte, en dehors des statistiques, ce sont aussi les commentaires des gens. @ arpenteur et fanette : merci pour vos efforts pour me rapprocher de la hypitude blogueste, c'est super chouette.Oserais je aller jusqu'à dire que je vous aime ?

Cécile 20/12/2007 19:01

Vaste débat... je ne mettrai jamais ma photo sur le blog, ni ne raconterai des trucs trop perso et mon adresse email sur ce blog n'est pas mon adresse principalemais en revanche j'ecris sous mon vrai nom (assez banal je te l'accorde) . Mais il y a des pour et des contre... A La base j'ai ouvert ce blog pour raconter ma vie de pigiste et aussi pour montrer que je savais ecrire autre chose que ce qu'on me demande dans les magazines, des trucs plus funs, plus "chroniques" qu'articles d'enquête, donc je trouvais que c'était logique de mettre mon vrai nom. J'ai discuté dans le cadre d'une interview avec un écrivain qui me disais qu'il etait partisan de la transparence sur son blog (on peut meme trouver son numero de telephone) et que ca ne lui avait jamais apporté d'ennuis, au contraire. En fait je pense que ca dépend de l'usage que tu veux faire de ton blog.Moi quand je contacte quelqu'un pour une interview ou pour vendre un article, ca m'arrive qu'on me dise "je suis allé sur votre blog parce que je vous ai trouvé dans Google" et le contact est souvent plus facile (parce qu'en général les gens trouvent ca bien). En tout cas, en ce qui me concerne le fait d'ecrire sous mon vrai nom ne m'a jamais gêné. Le fait est que je fais attention à ce que j'écris, je suis consciente d'être lue (aussi par de futurs employeurs, voire par des employeurs actuels) ce qui m'oblige peut-être à faire plus attention... Mais pas tant que ça. Mais effectivement, un blog comme le tien me parait plus pertinent anonyme. Ca entoure tes billets d'un petit mystere pas desagréable... ;o)

major 20/12/2007 18:49

Bon allez, j'en rajoute un, tu y es presque. Moi je trouve que le top du blog c'est que t'es anonyme. si les gens savent qui tu es, ça doit faire bizarre, non ?

arpenteur 16/12/2007 00:09

Allez, un petit commentaire de plus pour te rapprocher de la hypitude blogosphérique