Le premier jour du reste de mon blog...

Publié le par Cécile Blanchard

Quand j'ai écrit l'article sur Marc Jacobs, après des mois d'absence de ce blog, j'étais tellement fière de moi, tellement remontée, que j'ai commencé à en écrire un autre dans la foulée. A me dire que ça y est, l'inspiration était revenue, et même mieux, que j'étais tellement contente d'avoir écrit quelque chose, que j'allais désormais alimenter ce blog super régulièrement, genre au moins deux fois par semaine. Je le sentais bien là, j'avais envie. Et puis, paf, entre temps j'ai fait autre chose, et j'ai même pas fini l'article que j'avais commencé. Et sans que je m'en aperçoive il s'est encore passé plusieurs mois.

Faut dire que j'ai une vie palpitante aussi. Alors je ne suis pas aidée. Parce que quand on a une vie palpitante, on n'a pas le temps de se poser pour la raconter. Bah oui ce serait trop simple. Pour résumer, j'ai changé de boulot, j'ai changé de statut familial, j'ai failli changer d'appartement (et puis je me suis dit que finalement mon très grand appart' à Paris pour un tout petit loyer, j'allais m'en contenter, faut pas tout changer d'un coup, ça perturbe). J'ai arrêté d'être pigiste pendant 6 mois, et puis je le suis redevenue mais à mi-temps seulement. J'ai travaillé dans un bureau, avec des vrais collègues et des horaires (et je continue, mais à mi-temps seulement... soyons logique), et même un badge à mon nom que je dois toujours avoir sur moi au risque de ne pas pouvoir rentrer ou sortir de l'immeuble (et même de ne pas pouvoir prendre un café, horreur suprême). Je connais la joie des pauses clopes entre collègues et des retrouvailles autour de la machine à café. J'ai même découvert qu'il existe des ascenseurs dans lesquels il n'y a pas de boutons pour choisir son étage. Non. C'est programmé à l'avance. Quatre ascenseurs, un seul boitier à l'extérieur, on appuie sur l'étage (par exemple, dans mon cas « 4 ») et l'ascenseur le plus proche débarque. Ça s'appelle l'optimisation du temps grâce aux machines, ça.

Et puis, j'ai trouvé des sujets de romans aussi. J'ai au moins quatre best-sellers en stock qu'il faut juste que je prenne le temps d'écrire (d'ailleurs, au lieu de poster un article sur ce blog, je ferais mieux de m'y mettre sinon ça ne va pas avancer...). Tous sur les relations hommes/femmes (oui parce que j'ai aussi appris plein de trucs sur les relations homme/femmes, rapport à mon nouveau statut familial). Alors ce sera forcément des bestsellers parce que c'est le genre de sujet qui parle à tout le monde et que c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour devenir riche et célèbre (vu qu'il a été établi que je ne ferais jamais partie des blogueuses qui comptent, et que je ne suis pas, et ne serais jamais, Claire Chazal, ni même Laurence Ferrari, soyons lucide).

Et aussi, j'ai définitivement compris que j'étais vraiment devenue une modasse. Déjà, dans les magazines féminins maintenant je ne saute plus les pages mode. Et même, je les garde en tête quand je fais mon shopping et j'essaie de repérer les vêtements qui m'ont plu mais à petits prix (oui parce que Marc Jacobs, c'est encore beaucoup trop élevé pour ma bourse). J'observe les filles dans le métro et je juge leurs looks. Et puis aussi, je me suis rendue compte que je possédais beaucoup plus de paires de chaussures que la moyenne des filles en France (vous saviez, vous, que la moyenne était seulement de 9 paires par fille, toute saison confondue ? Multipliez par trois et vous aurez mon placard à chaussures).

Et à part ça, je me suis équipée d'un ordinateur portable. Donc je n'ai même plus d'excuse parce que maintenant je peux écrire des articles pour mon blog dans mon lit, ou dans le train, ou en vacances. A peu près n'importe où et n'importe quand.

Ce qui ne veut pas dire que je le ferais...

Commenter cet article

Cécile 24/10/2008 14:31

High Five, chick ! and suit up tant qu'on y est (je regarde trop les séries télé...)

Chick 21/10/2008 17:02

Give me 5 ! Tout pareil (les montagnes russes de l'inspiration, les best-sellers, les chaussures...) !

Cécile 14/10/2008 00:44

Disons plutôt que tous ces bouleversements rendent la vie intéressante ;o)

Aurélie 13/10/2008 10:31

Félicitations ? c'est ça qu'il aut dire ? rapport à ton boulot et ton nouveau statut familial ???